Oratorio de Pâques (BWV 249)

L’Oratorio de Pâques (BWV 249), est un oratorio de Jean-Sébastian Bach, s’ouvrant par Kommt, eilet und laufet (“Viens, hâte-toi et cours”). Bach l’a composé à Leipzig et l’a interprété pour la première fois le 1er avril 1725.

l’Oratorio de Pâques n’a pas de narrateur mais a quatre personnages assignés aux quatre voix : Simon Pierre (ténor) et Jean l’Apôtre (basse), Marie de Magdala (alto) et Marie Jacobe (soprano).

L’oratorio s’ouvre sur deux mouvements instrumentaux contrastés, un concerto grosso Allegro de l’orchestre complet avec des sections solo pour trompettes, violons et hautbois, et une mélodie de hautbois Adagio sur des motifs “Seufzer” (soupirs) dans les cordes.

Le premier duo de disciples a été affecté au chœur dans une version ultérieure, la section centrale restant un duo. De nombreux motifs mélodiques illustrent le mouvement vers la tombe.

Saget, saget mir geschwinde , l’air de Marie de Magdala, est basé sur des mots du Cantique des Cantiques, demandant où trouver le bien-aimé.

Le mouvement final en deux sections contrastées ressemble au Sanctus composé pour Noël 1724 et deviendra plus tard une partie de la messe en si mineur.

Permettez-moi de vous présenter cette version par le Netherlands Bach Society, enregistrée en 2017 à Amsterdam.

This page is also available in English

A propos de ce coup de cœur musical

Titre
Album
Sorti le
Interprètes
Compositeurs
Composé en
Tags

Plus de coups de cœur

Panier

Sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x