Florilège

« Demandez-vous à l’heure la plus tranquille de votre nuit : est-il nécessaire que j’écrive ? Si vous étiez fondé à répondre à cette question grave par un puissant et simple "je ne peux pas faire autrement", construisez alors votre existence en fonction de cette nécessité. » (R.M. Rilke)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Jesu Meine Freude

Cette année, j'ai suivi un cours d'invention, c'est à dire d'initiation aux langages musicaux du XXème siècle. Pour l'examen, il nous était demandé de composer deux pièces "avec contraintes". Cette pièce mixe deux plans : le choral "Jesu Meine Freude" au cor et un accompagnement piano écrit sur les modes à transpositions limitées 2 et 3 d'Olivier Messiaen.

Fichier audio intégré

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:-) :-( ;-) :-D :LOL :-| :-P :-O :-S :Chti :Flo :Plop


À voir également

Musique Instrumentale - Petits Ensembles

Nuit de Songes et de Cauchemars

Cette année, j'ai suivi un cours d'invention, c'est à dire d'initiation aux langages musicaux du XXème siècle. Pour l'examen, il nous était demandé de composer deux pièces "avec...

Lire la suite

Musique Instrumentale - Petits Ensembles

Au jardin des oliviers

Voici une méditation du soir du Jeudi Saint, pour piano. C'est une pièce minimaliste, au caractère sombre, révolté, triste. La mesure à 5 temps évoque la Trinité (3) et la double nature du Christ (2),...

Lire la suite