LA NUIT DE L’HOMME

L’ENFANT D’HOMME

Nuit ! Il fait nuit ! Tout est nuit !
Dans cette nuit, je crie en ta présence :
Que ma prière parvienne jusqu’à toi ! Ps 87
Noir ! Il fait noir ! Tout est noir !
Le souffle en moi s’épuise,
Mon cœur au fond de moi s’épouvante. Ps 142
Tu m’as mis au plus profond de la fosse,
En des lieux engloutis, ténébreux. Ps 87
Nuit ! Il fait nuit ! Ma compagne, c’est la ténèbre…

LE PROPHÈTE

Dieu, ma justice ! Ps 4
L’homme s’épuise à force de gémir ;
Chaque nuit, il pleure sur son lit : sa couche est trempée de ses larmes. Ps 6
Et toi, Seigneur, que fais-tu ?
Beaucoup demandent : « Qui nous fera voir le bonheur ? » Ps 4
Regarde et réponds, Seigneur mon Dieu !
Donne la lumière à nos yeux. Ps 12
Sur nous, Seigneur, que s’illumine ton visage ! Ps 4

LE VERBE

« Pour le pauvre qui gémit,
Le malheureux que l’on dépouille,
Maintenant je me lève, dit le Seigneur ;
A celui qu’on méprise, je porte secours. » Ps 11