Le Ch'ti Bonheur

« Je voulais vivre intensément et sucer toute la moelle de la vie ! Mettre en déroute tout ce qui n'était pas la vie, pour ne pas m'apercevoir, à l'heure de ma mort, que je n'avais pas vécu. » (H.D.Thoreau)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Orgue

Jean-Sébastien Bach - Fugue En La Mineur (BWV 543)

L'organiste Aarnoud de Groen interprète cette oeuvre magistrale de mon pote Jean-Sébastien ! A écouter sans modération !

Lire la suite


Ullrich Böhme - Concert Bach - 2000

Voici l'intégralité d'un concert d'œuvres pour orgue de Jean-Sébastien Bach interprétées par Ulrich Böhme, en l'église de Saint Thomas de Leipzig en 2000.[1] La première œuvre est la grande Toccata et Fugue en Fa majeur, une de mes préférées, avec celle en Sol mineur. Elle est parfois jouée. Mais souvent très mal. Car elle est d'une extrême complexité et les organistes adoptent souvent un tempo qui rend leur jeu sûr et clair mais qui vide la toccata de son dynamisme. Ici, il n'en est rien. Ullrich Böhme nous offre une interprétation qui rend justice à la partition et dont le dynamisme, l'énergie et la joie sont saisissants ! Notes [1] La tombe de Bach est dans cette église.

Lire la suite


Guillaume-Antoine Calvière - Pièce en mi - 2011

J'ai toujours adoré cette pièce, simple, mais tellement belle. L'organiste Wim Stroman interprète l'unique oeuvre qui nous soit parvenue de Guillaume-Antoine Calvière. J'ai réalisé un arrangement de cette pièce pour piano et saxophone alto. Vous pourrez la trouver ici sur Florilège.

Lire la suite


Des musiciens un peu cloches !

Voici une version très originale de la petite fugue pour orgue en Solm de Jean-Sébastien Bach. Je ne vous en dis pas plus, mais la performance de la Westminster Concert Bell Choir est remarquable !

Lire la suite


Fantaisie et fugue en sol mineur - BWV542

Une de mes œuvres favorites de Jean-Sébastien Bach est la fantaisie et fugue en sol mineur. Écrite après la mort de sa femme, la fantaisie est d'une douleur et d'une tristesse déchirantes, tandis que la fugue est d'une joie et d'une espérance insolente. C'est, de plus, une des pièces les plus difficiles à jouer dans le répertoire d'orgue de Bach. Je vous livre ici six versions, très différentes, de la fugue.

Lire la suite