Postuler à une carrière de bruiteur professionnel Téléphone

Parler très fort, mettre la sonnerie au maximum… C’est tout le temps et c’est partout. Dans le bus, dans la rue, dans une salle d’attente, au restaurant… Ces conversations qui ne regardent et n’intéressent personne, sauf ceux de chaque côté du combiné. Si. Vraiment.

Jouer l’indifférence

Quelle est donc cette manie, qui touche de plus en plus d’êtres humains : ne pas rappeler sous prétexte qu’on n’a pas le temps, pas très envie, pas intéressant ou que ce n’est pas important. Ce n’est pas compliqué pourtant, d’envoyer un petit SMS disant « bien eu le message, promis je rappelle dès que je le peux ». Petit effort, signe de vie…

Commencer une saga

Vous n’arrivez pas à joindre votre correspondant donc vous lui laissez un message… d’un quart d’heure. Suggestion : faites bref ou proposez un café dans un lieu qui sera beaucoup plus adapté à votre immense envie de parler.

Rester fusionnel

Lui et moi (ou elle et moi), c’est pour la vie. On ne quitte plus son mobile à table. On regarde ses mails ou les infos, on envoie des SMS. Y compris dans un dîner à deux en amoureux. Lâchez prise ! Oubliez ce téléphone, profitez de l’instant, soyez présent à 100 %, pas à moitié ou vaguement.[1]

Penser utilité

Vous souvenez-vous du jour où vous avez passé un coup de fil, gratuit, sans but, pour rien, juste pour le plaisir, pour prendre des nouvelles ou dire bonjour ? Non ? Dommage. A force d’être intéressé, on devient inintéressant.

Ne jamais la mettre en veilleuse

Au théâtre on vous a demandé de l’éteindre, dans l’avion aussi. A l’hôpital c’est écrit. A la pompe à essence, c’est dangereux. Au cinéma, ça tombe sous le sens. Vous êtes rebelle, ou bien ?

Note

[1] Dédicace à certains de mes étudiants qui ne se rendent pas compte qu'utiliser son téléphone en cours n'est pas la meilleure manière de se concentrer et franchement impoli :LOL