Le Ch'ti Bonheur

« Je voulais vivre intensément et sucer toute la moelle de la vie ! Mettre en déroute tout ce qui n'était pas la vie, pour ne pas m'apercevoir, à l'heure de ma mort, que je n'avais pas vécu. » (H.D.Thoreau)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les 10 phrases idiotes qu'on a forcément entendu lors d'une séparation

Separation.jpgArticle extrait de Topito. Nous avons toutes et tous connu des épisodes où des chemins se séparent plus ou moins en douceur. Parfois, on entend des choses qui peuvent grincer des dents sur le moment et sourire par la suite... Voici le top 10, à prendre avec recul, malice et humour ! :he:

  1. Tu sais, on peut rester amis : ou sa déclinaison « je serais toujours là pour toi, en tant qu’amis ». Le grand classique. Après s’être rendu compte d’avoir été cocufié avec l’équivalent d’un stade de foot (ou d’une boutique de chaussures un samedi) pourquoi diable ne pas rester amis ? C’est vrai, merde.
  2. C’est pas toi, c’est moi : rassurant. Effectivement alors, dans ces cas là, tout va bien.
  3. Je me remet à peine d’une rupture douloureuse, je ne veux pas m’engager pour l’instant : passer directement d’une relation destructrice à une relation saine, on comprend que ce soit difficile.
  4. T’inquiètes pas, je ne sortirais pas avec quelqu’un d’autre tout de suite, et surtout pas avec (nom au choix), c’est juste un pote : généralement suivis dès le lendemain par un « Et dis donc, j’ai croisé ta Maïté hier soir à la ginguette. C’était chaud avec Ferdinand ».
  5. Tu sais ce qu’on dit, une de perdue, dix de retrouvées : on les attend. Et on ne bougera pas avant de les avoir vues.
  6. Ce type de relation sérieuse ne me convient plus. On pourrait continuer à se voir de temps en temps…sans prise de tête : oui bon, un plan-fesse quoi. Un peu comme la traditionnelle culotte de grand-mère. Celle qu’on enfile quand on a rien d’autre dans son tiroir à culotte. Autant être clair.
  7. Je n’aimerai jamais personne autant que toi : et c’est pour ça qu’on se fait larguer. Logique implacable.
  8. Te quitter, c’est la meilleure chose que je puisse faire pour toi : tant de sacrifices donnerait presque la larme à l’oeil.
  9. On devrait faire un break…rencontrer des gens chacun de son côté : moyen détourné pour dire » tu m’ennuies sexuellement, en plus j’ai un(e) nouveau(lle) collègue qui est loin d’être un thon ».
  10. Nous deux, ça le fait plus : expéditif, simple, efficace. Pas la peine de développer, ni d’argumenter.

Saisir un commentaire (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:-) :-( ;-) :-D :LOL :-| :aww: :-P :he: :-O :-S :oops: :zzz: :jap: 8-) :great: :$$: :whistle: :Chti :Flo :Alien :star: :Sunny :idea: :love: :arrow: :!: :Plop

aucune annexe



À voir également

Des hommes qui secouent leurs cloches

J'ai reçu cette vidéo ce matin, c'est très con, et en dessous de la ceinture, comme vous pourrez le voir, mais ça m'a bien fait rire !...

Lire la suite

Michel Fau parodie Carla Bruni-Sarkozy

Michel Fau interprète d'une manière très surprenante la chanson de Carla Bruni-Sarkozy, Quelqu'un m'a dit, à la 25ème nuit des Molières en 2011....

Lire la suite