Le Ch'ti Bonheur

« Je voulais vivre intensément et sucer toute la moelle de la vie ! Mettre en déroute tout ce qui n'était pas la vie, pour ne pas m'apercevoir, à l'heure de ma mort, que je n'avais pas vécu. » (H.D.Thoreau)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

J'aime pas Noël !

Père NoëlEnfin, si je voulais être plus juste, je dirais que je n'aime pas ce que la société occidentale a fait de Noël !
Ça ne date pas d'aujourd'hui, je crois que j'ai cessé d'aimer cette fête il y a bien vingt ans !

En général, je ne le crie pas sur les toits, car tout de suite, on me colle l'étiquette de "l'associable aigri".
Mais non, mais non ! Ce n'est pas ça ! Laissez-moi vous expliquer pourquoi je n'aime pas le Christmas Spirit !

Question d'indigestion

La première chose que je fuis, c'est cet excès de tout, de fric, de lumières, de bruit, de consommation.
C'est bête, mais ça me donne une sensation d'indigestion constante, cette over-consommation ! Pas vous ?

Comme le disait Jamie au Zenith, il y a une semaine :
"We spend much money on each other as we should kiss each other, that is the most important !"

Tout ce déballage de bon sentiments...

"Ça me donne envie de vomir", comme l'aurait dit un de mes anciens collègues... Je n'irai pas jusque là dans le sarcasme...
Mais souvent, je me dis qu'être :

  • Sympa
  • Ouvert
  • Tolérant
  • Accueillant
  • Bienveillant
  • Attentif aux autres
  • Généreux
  • Tendre
  • Dans la gratuité et la réciprocité
  • ...

Une fois par an, ça n'a pas beaucoup de sens si on ne refait pas le choix de l'être tous les autres jours de l'année.

Alors, oui, c'est vrai, ça n'est pas aussi simple !
Parfois nous serons face à des personnes, même des proches, qui ne seront pas réceptives, fermées sur elles-mêmes, agressives.
Mais c'est dans ces moments-là que, choisir le pardon, la joie, la paix, fait sens, au quotidien, et pas une fois pas an pour se donner bonne conscience !

Un électrochoc ?

Parfois on court, et on oublie, centrés sur nos petites personnes, nos petits problèmes, nos petits soucis, notre petit nombril.
Oh parfois, il y a des vrais soucis, des vrais problèmes, des vraies souffrances.
Je ne parle pas de celles-là, qui méritent toute notre attention, bienveillance, patience et entraide mutuelle !

Non, les petits riens avec lesquels on s'encombre, et on se prend la tête, à soi et aux autres...
Parfois, ces fêtes, chargées de symbolique et de sens, permettent de faire le point et de changer de cap !
Alors, bon, dans ce cas, je me dis que ce Christmas Spirit peut être utile !

Le Noël des Chrétiens

Là aussi, il y aurait beaucoup à dire de l'image d’Épinal qu'une certaine "tradition" a fait du "petit Jésus dans la crèche".
Car quand on lit les évangiles entre les lignes, c'est pas le monde des Bisounours !

Né dans une étable, pourchassé, on veut le tuer, ses parents sont obligés de fuir et de se réfugier !
Le sauveur et roi qu'attendent les hébreux à l'époque, l'envoyé de Dieu,
Il se manifestera à contre courant de tous les désirs de puissance et de vengeance.

Il se fera un enfant, qui apprendra tout de l'homme, pour ensuite nous apprendre tout de Dieu.

Il nous apprendra, qu'il n'y a aucun lieu désolé de l'amour de Dieu, qu'aucun cœur est inaccessible à la vie qu'il veut pour nous.
Quelles que soient nos morts, le petites morts du quotidien, ou celle qui nous attend au terme de cette vie sur terre, il en est vainqueur, une fois pour toutes !

Alors n'attendons pas !

Cette année, j'ai appris une leçon : on n'a qu'une vie !
Alors n'attendons pas pour déployer grand les ailes magnifiques de la vie qui ne demande qu'à jaillir en nous !
Il suffit de le vouloir, et d'en prendre les moyens.

N'attends pas d'être morts pour être généreux avec la vie, car elle ne nous rends qu'à la mesure de ce qu'on lui donne !
Mais ceci sera l'objet de mon article du nouvel an...

En guise de conclusion, un peu de musique

Alors, non, ce n'est pas totalement vrai, j'aime un peu Noël.
C'est plus de la provocation pour faire réagir !

Il y a une certaine manière de fêter Noël que je n'aime pas...
Un Noël mondain, dans l'excès, l'hypocrisie et la bonne-conscientisation !

Et une autre que j'aime, plus simple, plus discrète, plus délicate,
Quand elle se ramifie au creux de la vie, tout au long de l'année qui suit...

Je vous laisse avec "ma" version du chant Douce Nuit,
Improvisée au piano il y a quelques semaines,
Et couchée sur papier le week-end dernier.

Belle fête de Noël !

Fichier audio intégré - Douce Nuit


Saisir un commentaire (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:-) :-( ;-) :-D :LOL :-| :aww: :-P :he: :-O :-S :oops: :zzz: :jap: 8-) :great: :$$: :whistle: :Chti :Flo :Alien :star: :Sunny :idea: :love: :arrow: :!: :Plop

aucune annexe



À voir également

L'humilité de Dieu - Sự khiêm nhường của Thiên Chúa

Hier soir, je regardais la crèche et je me demandais : qui est ce Dieu qui, pour aimer, accepte de dépendre de l'homme ?...

Lire la suite

L’Évangile de l'abandon

Ce matin, j'ai relu l'intégralité de l’Évangile de Saint Marc pour mieux re-situer la Passion, au début de cette Semaine Sainte. Voici mes quelques réflexions....

Lire la suite