Jamie et GregComme les fois précédentes, extrêmement gentil et souriant. J'étais avec un ami, et il a vraiment pris du temps pour nous, pour discuter. Un bonhomme simple, accessible, c'est ce qui fait aussi le charme de l'artiste...

Bref, un grand moment de joie toute simple, ça fait toujours quelque chose de rencontrer quelqu'un qu'on admire ! Quand au concert, c'était tout simplement phénoménal ! Ce fut une immense rétrospective de ses albums, puisqu'il nous a offert 21 chansons, en groupe ou en solo, pour la plupart dans des versions inédites ! Tout cela était ponctué de beaucoup d'humour, comme toujours, emprunt d'une immense énergie et d'une grande joie !

Je garde deux images en tête de ce concert : la première est Jamie entrain de faire chanter à trois voix l'ensemble du Zenith. Impressionnant ! La deuxième, toujours Jamie, seul, face à la salle, en fin de concert, après une version de Gran Torino très touchante, en train de nous remercier simplement, un peu ému, et de nous applaudir, seul contre tous, en signe de gratitude !

Bon, j'arrête de parler, je risque de tomber encore plus dans la groupie-attitude sinon ! Je vous laisse avec la musique de Jamie, à écouter sans modération !