Le Ch'ti Bonheur

« Je voulais vivre intensément et sucer toute la moelle de la vie ! Mettre en déroute tout ce qui n'était pas la vie, pour ne pas m'apercevoir, à l'heure de ma mort, que je n'avais pas vécu. » (H.D.Thoreau)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Il y a des soirs comme ça...

Il y a des soirs comme ça,
Où la nuit tombe à l'intérieur de vous,
Tandis qu'elle obscurcit le jour qui illuminait le monde...

ProstréIl y a des soirs comme ça,
Où vous avez beau regarder de tout côté, chercher une issue ne sert à rien.
Vous ne voyez rien, vous n'entendez rien, vous ne sentez plus rien d'autre que la douleur qui vous ronge.

Il y a des soirs comme ça,
Où vous avez beau chercher en vous la trace d'une flamme, d'une joie, d'un désir,
Vous ne la trouverez pas.

Il y a des soirs comme ça,
Où vous n'aurez envie de rien, où vous resterez là, à pleurer,sans la force de ne rien faire d'autre.
La solitude a alors le goût d'isolement, déchiré entre le désir de rencontre, et le sentiment d'être de trop.

Il y a des soirs comme ça,
Où même la musique ne vous touchera pas,
Où vos oreilles et votre cœur resteront sourds.

Il y a des soirs comme ça,
Où tout vous semble échec et maladresse, où tout ce que vous avez essayé de construire semble s'effondrer,
Où tout ce que vous avez cru saisir semble vous échapper, où votre vie semble vaine, inutile, sans valeur.

Il y a des soirs comme ça,
Où la douleur sera plus forte, tellement insupportable qu'elle vous fera mal jusque dans votre corps,
Où elle obscurcira tous vos sens, vous défigurera, et vous volera votre dignité.

Il y a des soirs comme ça,
Où vous désespérez de vous-même, à toujours refaire les mêmes erreurs, à toujours finir par blesser ceux que vous essayez d'aimer.
Vouloir aimer n'est pas suffisant quand on aime mal. L'enfer est pavé de bonnes intentions.

Il y a des soirs comme ça,
Où quand la force de croire en vous vous quitte,
Il faut avoir la sagesse ne pas oublier le visage et le regard de ceux qui ont placé en vous amitié et confiance, et de s'en remettre à eux.

Il y a des soirs comme ça,
Où il faudra avoir le courage humble d'aller se coucher et d'essayer de dormir en se disant que demain sera un autre jour,
Que la désespérance et la souffrance qui vous érodent n'auront pas raison de vous.

Il y a des soirs comme ça,
Où vous vous direz que la paix du cœur nait de la certitude d'être aimé,
Et qu'il vous faudra certainement toute une vie pour apprendre cela, pour enfin choisir la confiance plutôt que la peur.

Il y a des soirs comme ça....

Saisir un commentaire (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:-) :-( ;-) :-D :LOL :-| :aww: :-P :he: :-O :-S :oops: :zzz: :jap: 8-) :great: :$$: :whistle: :Chti :Flo :Alien :star: :Sunny :idea: :love: :arrow: :!: :Plop

aucune annexe



À voir également

Les dix-huit règles de vie du Dalai-Lama

Pour les vœux de cette nouvelle année 2014, je reprendrai simplement ces paroles de sagesse du Dalai-Lama, qui me semblent être un bon programme de vie ! Bonne année !...

Lire la suite

Question de Fécondité

Il y a une semaine, j'étais au Nouveau Siècle à Lille avec une ami Vietnamien pour assister à un concert de l'Orchestre National de Lille. Au programme : Edouard Lalo, Camille Saint-Saëns et Nikolaï...

Lire la suite