Le Ch'ti Bonheur

« Je voulais vivre intensément et sucer toute la moelle de la vie ! Mettre en déroute tout ce qui n'était pas la vie, pour ne pas m'apercevoir, à l'heure de ma mort, que je n'avais pas vécu. » (H.D.Thoreau)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La ligne de crête

Je relis ce soir ma semaine passée, semaine à la saveur douce-amère, semée d'inattendus.
Voici la réflexion qu'elle m'inspire.

Ligne de crêteElle avait bien commencé cette semaine : mon anniversaire lundi, une bonne répétition de chorale, un repas sympa avec des amis...
Puis elle est de venue de plus en plus morose : soucis de santé, et pas mal de petites contrariétés, au boulot, avec des amis, au niveau musical...

Rien de grave ni d'important, au bout du compte. C'est la vie, tout simplement !
Mais je me dis que les choses ne tiennent qu'à un fil, que nous sommes constamment sur une ligne de crête.

Je l'ai vu pour moi-même et pour deux amis proches cette semaine, eux aussi avec leurs lots de contrariétés et de soucis.
Les événements extérieurs, bons ou mauvais, nous atteignent, et suscitent en nous la joie, la tristesse, la paix, la colère... à tour de rôle.

La bonne nouvelle dans tout cela, c'est que nous sommes vulnérables à la vie !
Oui, c'est une bonne nouvelle : ceux d'entre nous qui se font des carapaces, tels les mollusques, sont effectivement moins sensibles vus de l'extérieur. Mais à l'intérieur, ils sont tout mous, souvent.
L'homme est un vertébré, appelé à être debout, exposé à la vie, et par conséquent à prendre des coups, parfois.[1]

Enfin, ce qui est important avec les sentiments qui nous traversent, c'est ce qu'on en fait ! [2]
Alors parfois nous tombons du mauvais côté de cette ligne de crête, malgré nous.
Mais nous avons tout en nous pour choisir de franchir cette ligne dans l'autre sens et de reprendre notre marche, patiente, obstinée, passionnée, dans la vie, vers plus d'humanité.

Saisir un commentaire (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:-) :-( ;-) :-D :LOL :-| :aww: :-P :he: :-O :-S :oops: :zzz: :jap: 8-) :great: :$$: :whistle: :Chti :Flo :Alien :star: :Sunny :idea: :love: :arrow: :!: :Plop

aucune annexe



À voir également

L'humilité de Dieu - Sự khiêm nhường của Thiên Chúa

Hier soir, je regardais la crèche et je me demandais : qui est ce Dieu qui, pour aimer, accepte de dépendre de l'homme ?...

Lire la suite

L’Évangile de l'abandon

Ce matin, j'ai relu l'intégralité de l’Évangile de Saint Marc pour mieux re-situer la Passion, au début de cette Semaine Sainte. Voici mes quelques réflexions....

Lire la suite