Le Ch'ti Bonheur

« Je voulais vivre intensément et sucer toute la moelle de la vie ! Mettre en déroute tout ce qui n'était pas la vie, pour ne pas m'apercevoir, à l'heure de ma mort, que je n'avais pas vécu. » (H.D.Thoreau)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Bonne année 2008... Et pourvu que ça glisse !

VoeuxPatinoire de Bruxelles, avant hier... Avec un groupe de copains... Cela fait des années que je n'avais pas patiné, depuis que j'ai arrêté d'en faire en club en fait (si, si, j'ai fait du patinage de vitesse et du hockey...) C'est un peu comme le vélo, ça ne s'oublie pas ! Après quelques tours de piste, je m'arrête sur le côté et je regarde...

Et je me dis que finalement, cette patinoire, c'est un peu comme la vie... Toutes les générations sont là, tous les milieux sociaux sont là, toutes les origines ethniques et culturelles sont là... Tous sur un même pied d'égalité face à cette grande glisse qu'est la vie !

  • Tout le monde y entre un peu maladroitement, cherchant son équilibre...
  • Certains le trouvent vite, d'autre tâtonnent...
  • Certains avancent vite, d'autres prennent leur temps...
  • Certains prennent de la vitesse, d'autres ralentissent...
  • Certains avancent prudemment, d'autres tentent des glissages plus spectaculaires ou patinent en arrière...
  • Certains se tiennent la main pour aider à mettre en route ceux pour qui glisser n'est pas si facile, d'autres s'enlacent ou s'encouragent à distance...
  • Certains, plus agiles que les autres, "font les gros keums" et avancent imprudemment à toute vitesse, au risque de faire tomber les autres, d'autres regardent autour d'eux et, même s'ils vont vite, ne tracent pas leur route au détriment de ceux qui les entourent...

PatinoireParfois, on est sur le point de tomber... D'autres viennent alors nous soutenir, pas forcément plus fiers sur leurs patins... Mais quand on n'est pas seul, avancer devient plus facile...,Parfois, on tombe et on peut se faire mal... Souvent, quelqu'un est là pour aider à se relever...

C'est fatigant de patiner ! Ça demande de l'investissement, de regarder autour de soi, de prendre en compte les mouvements des autres, de sentir ce qui va permettre d'avancer... La vie, c'est comme ça aussi ! Mais c'est aussi un lieu où on peut jouer, rencontrer, se laisser surprendre ! Et même s'il est parfois dur d'avancer, comme sur la glace, dans certains moments "de grâce", on se sent léger, et on a l'impression que la vie "glisse" avec joie et bonheur !

En regardant la foule patiner et glisser, toutes ces vies trébuchantes et touchantes, je me dis que j'ai appris trois choses cette année :

  • Le mal qu'on fait nous blesse autant que ceux qu'on blesse... La tendresse qu'on donne nous grandit autant qu'elle grandit ceux à qui on la donne...
  • En écrivant la Cantate Fiat Lux, j'ai redécouvert mes sources d'inspiration, ce qui donne du souffle à ma vie...
  • La paix du cœur naît de la certitude d'être aimé...

C'est donc ce que je vous souhaite pour cette année 2008 :

  • La tendresse en vous et autour de vous
  • Découvrir ce qui donne du souffle à votre vie
  • La paix du cœur

Paix su'ch'terril, ti z'aute ! Bonne année 2008... Et pourvu que ça glisse !

Saisir un commentaire (1)

François François ·  03 janvier 2008, 18:18

Je connaissais le titre de cette note, mais je ne pouvais imaginer le contenu..
Belle trouvaille, belle métaphore en tout cas !
Ca me fais penser aussi à :
- certains qui sont lancés sur la piste mais qui ne maitrisent pas bien leur patins.. et ne savent pas bien où aller et où ils vont atterrir..
- certains qui prennent le temps de s'arreter, pour se reposer, se poser, réfléchir, contempler, prendre du recul face à cette vie qui bouge dans tous les sens.
- les conditions et les risques sont les mêmes pour tout le monde, mais il y a ceux qui se lachent, s'amusent, en profitent à fond.. et ceux qui s'attardent sur leur faible niveau, sur les patins qui font mal, la peur de tomber, le froid d'un mois de décembre..

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:-) :-( ;-) :-D :LOL :-| :aww: :-P :he: :-O :-S :oops: :zzz: :jap: 8-) :great: :$$: :whistle: :Chti :Flo :Alien :star: :Sunny :idea: :love: :arrow: :!: :Plop

aucune annexe



À voir également

L'humilité de Dieu - Sự khiêm nhường của Thiên Chúa

Hier soir, je regardais la crèche et je me demandais : qui est ce Dieu qui, pour aimer, accepte de dépendre de l'homme ?...

Lire la suite

L’Évangile de l'abandon

Ce matin, j'ai relu l'intégralité de l’Évangile de Saint Marc pour mieux re-situer la Passion, au début de cette Semaine Sainte. Voici mes quelques réflexions....

Lire la suite