Le Ch'ti Bonheur

« Je voulais vivre intensément et sucer toute la moelle de la vie ! Mettre en déroute tout ce qui n'était pas la vie, pour ne pas m'apercevoir, à l'heure de ma mort, que je n'avais pas vécu. » (H.D.Thoreau)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Cette foi qui ne sert à rien...

Le temps de Pâques célèbre la résurrection du Christ... C'est de la résurrection et de l'expérience qu'en ont faite les apôtres que tout a découlé. Expérience subjective qui résiste peu à la critique moderne et aux sciences humaines...

Tout argument de démonstration et de preuve ne tient plus la route, et c'est tant mieux ! Pourquoi croire ?

  • Héritage familial et foi traditionnelle
  • Se sécuriser en apportant des réponses à l'existence de l'univers
  • Se sécuriser face à la peur de la mort
  • Trouver un sens à ses actions humaines
  • Béquille psychologique
  • Se trouver un statut et un groupe social
  • ...

FoiToutes ces raisons ont été largement mis à mal par les sciences humaines, la critique moderne. Elles sont effectivement discutables et c'est tant mieux que les avancées modernes aient obligé les chrétiens à se pencher sur les raisons qu'il ont de croire et à ne plus s'accrocher à ce qui n'est pas justifiable. L'expérience des disciples à la résurrection nous est transmise sous forme de témoignage. Et le crédit que nous donnons à ce témoignage ne peut être que le fruit d'un confiance et d'une expérience personnelle.

En ce qui me concerne, je suis souvent interpelé sur cette question, au fil des rencontres et des discussions. Etant un "converti", je n'ai aucune difficulté à être et vivre avec des non-croyants, des "doutants" ou même des hostiles à la foi. Je suis moi-même bourré de doutes et de questions. Mais je crois avoir compris plusieurs choses :

  • Je n'ai pas besoin de la foi pour vivre, ni pour justifier ou fonder ma manière de vivre (l'évangile n'a pas le monopole de la générosité...). Elle ne sert à rien, elle est un cadeau gratuit, et si elle se déclinait en terme de nécessité ou de besoin, ou de contrainte... Ce serait humainement inacceptable, tout simplement. La foi, pour moi, se doit d'être un lieu de liberté et de gratuité, un lieu choisi.
  • La foi se fonde sur une relation personnelle d'amitié avec le Christ. C'est là que ça devient difficile. Je pourrais vous raconter les événements qui me font dire que j'ai vécu cette rencontre personnelle. Cela ne résisterait pas à la critique car c'est très subjectif. C'est tout simplement le sens le plus plausible intellectuellement que je donne à ces événements. En tout cas, le jours où le Christ deviendrait "un concept" et uniquement cela, je n'aurais plus aucune raison de croire.
  • Je ne peux me résoudre à croire que nos amours humains et nos amitiés n'ont pas portée et saveur d'éternité. Aucun argument rationnel derrière cela, juste une espérance ! Tout cela est tellement intense que souvent, ça me dépasse. Alors je me dis que je reçois tout autant que je suis acteur de mes amours et de mes amitiés, comme si nous étions les dépositaires d'un mystère plus grand que nous, que nous accueillons et que nous habitons. Et parfois, avec un peu de chance, que nous transcendons.

Bonne fête de Pâques à tous !

Saisir un commentaire (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

:-) :-( ;-) :-D :LOL :-| :aww: :-P :he: :-O :-S :oops: :zzz: :jap: 8-) :great: :$$: :whistle: :Chti :Flo :Alien :star: :Sunny :idea: :love: :arrow: :!: :Plop

aucune annexe



À voir également

Les dix-huit règles de vie du Dalai-Lama

Pour les vœux de cette nouvelle année 2014, je reprendrai simplement ces paroles de sagesse du Dalai-Lama, qui me semblent être un bon programme de vie ! Bonne année !...

Lire la suite

Ces choses qui nous rendent riches quand on les offre - Những thứ làm cho chúng ta giàu khi ta tặng chúng

Je vous conseille vivement le dernier spectacle de Muriel Robin, spectacle où elle évoque son chemin de vie. Le courage de cette femme et le travail sur soi qu'elle a effectué pour dépasser ses...

Lire la suite